Imprimer cette page

Des machines parlantes aux humanoïdes expressifs : les voix artificielles d’Hollywood

Mercredi 25 Février 2015

Animé par Coralie Vincent, Ingénieure CNRS en techniques expérimentales au sein du Laboratoire “Structures Formelles du Langage” (CNRS / Université Paris 8)

Résumé

La science-fiction constitue un formidable moyen d’exploration de notre monde [1]. Le cinéma de science-fiction permet non seulement d’imaginer les atmosphères visuelles mais également sonores de futurs possibles et de porter en retour un regard critique sur le présent et ses évolutions.
Durant cet atelier, nous nous proposons de faire (re-)découvrir les différentes explorations esthétiques produites par Hollywood dans le domaine des voix artificielles (ordinateurs, robots, cyborgs...) depuis plus de 50 ans. Le présent travail s’efforcera aussi de mettre en évidence les liens étroits qui existent entre cinéma de science-fiction et recherche scientifique en synthèse vocale. Nous tenterons enfin de montrer que le soin constant apporté aux voix artificielles, au-delà de leur aspect ludique et anecdotique, invite, à l’heure du posthumanisme, à s’interroger sur la frontière entre l’humain et le non-humain.

[1] Lehoucq, R. (2014). Un peu de fiction dans votre science (Les Ernest — 15 minutes pour changer notre vision du monde) http://www.les-ernest.fr/un-peu-de-fiction-dans-votre-science/